Aisne : des travaux d'intérêt général pour le facteur qui avait abandonné du courrier en forêt

13 juin 2018
Par T.D.
Il avait abandonné plusieurs sacs de courrier en pleine forêt. Un facteur axonais a été condamné par le tribunal de Soissons à 70 heures de travail d’intérêt général.

L’affaire remonte au début d’année, quand sont découverts à plusieurs reprises des sacs de courrier, abandonnés dans la forêt de Retz (Villers-Cotterêts). Au total, près de 2000 lettres destinées à des habitants de Soissons sont retrouvées. La Poste porte plainte.

L’enquête a permis de mettre la main sur le responsable : un jeune facteur de 29 ans, qui avait volontairement abandonné les besaces dans la forêt. Le tribunal de Soissons l’a condamné à 70 heures de travail d’intérêt général, ainsi qu’une amende de 1200 euros à La Poste pour « atteinte à son image de marque ».