Audomarois : des serpents protégés saisis chez un particulier

Photo d'illustration
12 juin 2018
Par M.J.
Les douanes et les gendarmes de Bourbourg et Watten ont saisi pas moins de 11 serpents détenus illégalement, parfois de sacrés morceaux !!

La prise a été réalisée par les gendarmes des brigades de Bourbourg et Watten, en soutien des douaniers de Saint-Omer, le mercredi 30 mai dernier.

L'intervention a été permise par la détection de petites annonces sur internet, proposant à la vente de serpents d'espèces pourtant protégées par la convention de Washington.

Détenir ces animaux et en faire commerce, surtout dans ces conditions est interdit.

Les autorités ont saisi pas moins de 11 serpents, les photos des animaux sont impressionnantes, et les ont confiés à la ligue de protection des animaux de Calais.

Le propriétaire écope d'une amende douanière. Il est également poursuivi en Justice pour travail dissimulé et détention/cession d'animaux d'espèces non domestiques.