Actualités locales

Côte d'Opale : un réseau de passeurs démantelé

02 juillet 2018 à 11h20 Par I.D.
Après plus de six mois d'enquête, un réseau de passeurs présumés a été démantelé. Les suspects, qui opéraient entre la région parisienne, la Côte d'Opale et l'Audomarois, pourraient être présentés à un juge cette après-midi.

Jeudi dernier, cinq passeurs présumés ont été interpellés par la brigade spécialisée de Calais. Ils sont soupçonnés d'avoir organisé le transport de personnes en situation irrégulière en échange d'argent. Les migrants devaient payer de 3 000 à 5 000 euros par trajet. Les suspects auraient opéré entre la région parisienne, la Côte d'Opale et l'Audomarois.

Les 5 personnes interpellées, des Kurdes et des Irakiens, ont été placées en garde à vue pendant 96 heures. A l'issue de celle-ci, ils devraient être présentés à un juge d'instruction dans l'après-midi. Ils pourraient être mis en examen pour trafic d'êtres humains en bande organisée et association de malfaiteurs.