Près de 500 armes saisies chez un habitant de Boulogne-sur-Mer

© Douanes Françaises
14 février 2018
Par T.D.
Grosse saisie des douanes la semaine dernière à Boulogne-sur-Mer : ils ont été retrouvés près de 500 armes et 100 kilos de munitions chez un particulier.

La trouvaille a été faite au domicile et dans un entrepôt appartenant à un ancien armurier, qui n'avait plus l'autorisation d'exercer. Il a d'abord été surpris en train d'envoyer un colis contenant une arme vers les Pays-Bas.

Les douanes ont ensuite entreprise la fouille du domicile de cet homme, reconverti dans le commerce d'articles de sports. Ils ont découvert "des armes d'épaule et fusils de chasse chargés, prêts à servir, ainsi que des chargeurs, des munitions et des parties d'armes" et "aucune autorisation de détention ne peut être présentée".

Puis dans un entrepôt loué par le commerçant, ils découvrent un "arsenal" composé "d'armes d'épaule", d'"armes de guerre", de "mitrailleuses" et de "pistolets-mitrailleurs", des "éléments d'armes", "chargeurs", "canons" et "pièces d'armes", ainsi "qu'un atelier permettant la remilitarisation des armes".

Au total, 488 armes, 13 grenades, 1.309 parties d'armes et plus de 100 kg de cartouches et munitions ont été saisis.

Près de 500 armes ont été saisies à Boulogne sur Mer, au domicile d’un particulier. L’homme exerçait avant la profession d’armurier, mais il n’en avait plus l’autorisation. Il a été surpris en train d’envoyer un colis contenant une arme, vers les Pays Bas. Chez lui et dans un entrepôt, les douanes ont retrouvé un véritable arsenal : des armes de guerre, des mitrailleuses, des chargeurs, des munitions et des grenades.