Actualités locales

Une jihadiste roubaisienne condamnée à la perpétuité en Irak

17 avril 2018 à 15h34 Par T.D.
Crédit photo : AFP

Une jihadiste française, originaire de Roubaix, a été condamnée ce mardi à la prison à perpétuité par la justice irakienne.

La cour pénale centrale de Bagdad a condamné Djamila Boutoutaou pour appartenance au groupe Etat Islamique.

Lors de son procès, la jeune femme de 29 ans a expliqué avoir été dupée par son mari, lors de vacances à Istanbul. « Quand je l'ai épousé, il était chanteur de rap, c'est en arrivant en Turquie que j'ai découvert que mon mari était un jihadiste » a affirmé en arabe cette Roubaisienne d'origine algérienne. « Il a été contacté par un homme nommé al-Qourtoubi qui nous a emmené mes enfants et moi vers un endroit où nous nous sommes cachés dans une cave ».

La famille a ensuite vécu dans le « califat » auto-proclamé de Daesh. L’an dernier, les forces irakiennes ont repris l’ensemble des zones peuplées tenues par l’EI. Son mari a été tué près de Mossoul, et la jeune femme s’est ensuite rendue aux combattants kurdes. Elle a ensuite été retenue dans un camp avec d’autres femmes et enfants de jihadistes.

Son avocat français ne semble pas avoir été mis au courant du procès de sa cliente. Elle a été défendue par un commis d’office. A la question du juge : « as-tu rejoint l'EI avec ton mari Mohammed Nassereddine et tes deux enfants ? », Djamila Boutoutaou a répondu qu'elle l'avait fait contre son gré.