Actualités locales

Vendin-le-Vieil (62) : un couple de retraités aurait voulu mettre fin à ses jours ensemble

14 mars 2018 à 14h07 Par T.D.
Crédit photo : L'Ehpad des Orchidées, à Vendin-le-Vieil - Google Street View

Un retraité de l’Education Nationale est suspecté d’avoir tué sa femme, condamnée à vivre en fauteuil roulant. Il lui aurait tiré dessus, avant de retourner l’arme contre lui.

La scène s’est déroulée mardi après-midi sur le parking de l’Ehpad des Orchidées de Vendin-le-Vieil (62). Une résidente de l’établissement est morte tuée d’une balle en pleine tête. C’est son mari qui serait l’auteur du coup de feu, avant de retourner l’arme contre lui. Touché à la tête, le septuagénaire a survécu. Il se trouve dans un état critique à l’hôpital de Lille.

La piste du suicide collectif est privilégiée. Le couple aurait voulu mettre à fin ses jours ensemble. En effet, la femme était condamnée à vivre en fauteuil roulant suite à un AVC. Son époux n’aurait pas supporté cette situation, et de devoir vivre sans elle.

Interrogé par La Voix du Nord, le maire de la commune confirme cette piste : « Ils étaient très liés, amoureux de façon exceptionnelle. Ils dépendaient l’un de l’autre sentimentalement parlant. Jamais on n’aurait pu imaginer ce geste. »